Travail Attelage Randonnées Expeditions Alaska90 Ak 90 - Nome: End Of Iditarod

8 heures, le matin.

Nous vérifions le matériel rangé dans les sacs et montons dans le 4x4 de Dan. Direction Cabin Creek où Libby Riddles, première femme à remporter l'Iditarod en 1985, (puis en 2007...) nous attend.

Elle vit dans une petite maison en bois située à une trentaine de kilomètres de la ville. L'électricité, quand elle en a besoin, est produite par un groupe électrogène. Son eau est pompée dans la rivière qui coule à proximité de son camp. Dans la maison, un gros poële lui assure une température confortable l'hiver.

Ses 67 chiens sont attachés au piquet près de leurs niches. En été, ils s'ennuient un peu mais se reposent de leur saison de courses et, ici en Alaska, ils n'ont pas longtemps à attendre pour reprendre l'entraînement. Parfois, les premiers flocons de neige font leur apparition, fin août.

Libby nous explique les différentes méthodes d'entraînement de ses chiens qui font d'elle une championne. Elle parle de ses leaders et des prochains chiens qu'elle mariera bientôt pour améliorer les performances de son team.

ndlr: A cette époque, de nombreux croisements inter-races ont été essayés. greysters, levriers, braques ... Libby en avait quelques exemplaires dans son Kennel ... 

 Il se fait tard et nous remercions Libby pour cette incroyable journée.

Dan nous ramène au camp et prévoit déjà une autre sortie avec nous pour découvrir Tellers, petit village Esquimau. Le lendemain, une véritable tempête se déchaîne au dessus de Nome. Impossible de mettre le nez dehors. Nous passons toute la matinée dans la tente.

Tout est complètement trempé et il fait très froid. 

Libby Riddle-Nome-Ak

Le moral de la troupe est assez bas aujourd'hui et Jean-Michel , qui n'en peut plus d'attendre, décide de repartir en France.

Nous l'accompagnons à l'aéroport en fin de soirée. Nous préférons rester en espérant une amélioration du climat actuel.

Pour Philippe et moi, le départ est prévu le 16 juillet, dans dix jours.....
De retour au camp, nous faisons connaissance avec Bob, le shérif de Nome. Après avoir répondu à toutes ses questions, il nous invite à passer le reste de notre séjour chez lui.
Comment refuser une telle proposition. Tout notre matériel est complètement trempé ! De plus, sa maison est vraiment magnifique.
Nous occuperons le rez de chaussée....
Chaque jour, c'est avec Bob, Mary ou Dan que nous découvrons les sites merveilleux de l'Alaska, Sur les traces de l'Iditarod....
Au pied des falaises de Cap Nome....
Au centre du village esquimau de Tellers-...
Sur les rails du ''Lest Train For Nowhere''....
Au village rustique des prospecteurs d'or de Council-...
Leurs axe nous conduisent partout ! 15 heures le 16 juillet. Nous quittons le territoire du Grand Nord.
En quelques minutes, nous survolons ces vallées magnifiques que nous mettions des jours à traverser! Déjà attiré par les chiens polaires, le passage chez Libby et sa meute de 67 chiens a fait naître en moi la passion du traîneau...: chiens.
C'est décidé, en septembre, j'achèterai mon premier husky.
FIN.

Pour Philippe et moi, le départ est prévu le 16 juillet, dans dix jours...

De retour au camp, nous faisons connaissance avec Bob, le shérif de Nome. Il est également chargé de la surveillance des réserves alentours.

Les ours noirs  et les grizzly, très nombreux dans la région, sont un danger permanent pour les habitants.

Très curieux de rencontrer 2 Français à la sortie de la ville, Bob commence à nous interroger.

Après avoir répondu à toutes ses questions, il nous invite à passer le reste de notre séjour chez lui. Comment refuser une telle proposition?

Tout notre matériel est complètement trempé ! De plus, sa maison est vraiment grande et magnifique. Nous occuperons le rez de chaussée...

Chaque jour, c'est avec Bob, Mary ou Dan que nous découvrons les sites merveilleux de l'Alaska,

Sur les traces de l'Iditarod Race ...

Au pied des falaises de Cap Nome ...

Cape Nome

Au coeur du village esquimau de Tellers ...

tellers

Sur les rails du ''Last Train For Nowhere''...

The Last Train for nowhere

Au village rustique des prospecteurs d'or de Council ...

Leurs 4x4 nous conduisent partout !

15 heures le 16 juillet. Nous quittons le territoire du Grand Nord. En quelques minutes, nous survolons ces vallées magnifiques que nous mettions des jours à traverser!

Déjà attiré par les chiens polaires, le passage chez Libby et ses 67 chiens de courses a fait naître en moi la passion des chiens de traîneau.

C'est décidé, en septembre, j'achèterai mon premier husky !

FIN DE L'AVENTURE.

 

libby_winner_of_iditarod

cabin_creek_chez_libby

racecover1