Attelage Competitions Saison 2002-2003
SAISON 2002 / 2003
9° TROPHEE DE SAVOIE
mrb2001

Leaders: Lobo & Métal
Nous sommes arrivés le 3 janvier 2003, sous la pluie. La neige, comme par miracle, arrivera dans la soirée et tombera sur tous les massifs tout le week-end!
Samedi 4 janvier -11h10-
Départ de la 1ère étape, 2 par 2 toutes les 2 minutes...

La neige fraîchement tombée nous permet de courir sur une piste de 5 km. Pas plus mal pour la "mise en jambe" des chiens sur la neige.
Dans cette manche, je retiens un peu les chiens surtout dans la descente, afin d'éviter tout problème de claquage musculaire.
Arrivée en 11"21'.
Dimanche 5 janvier -11h15-
Départ de la 2ème étape. 9 km

Arrivée avec Pavel PORUBSKY.
En 27"02.

Au général, nous prenons la troisième place du classement...


Wheels: Nico & Willy
Et l'après midi, initiation des jeunes mushers au traîneau, avec cécile.
Leaders: Tzarine & Sirius


Leaders: Planer & Métal
Lundi 6 janvier -11h14-
Départ de la 3ème étape. 11 km

Le plateau nordique de Peissey est magnifique! Et, la température ne cesse de baisser, elle est idéale pour les chiens;-18°C.
Ne connaissant pas la trail de cette nouvelle station, je pars en 8 chiens, laissant Moly & Lobo au repos. La manche s'est très bien déroulée et Planer, jeune co-leader, a très bien tenu le rythme.
Mardi 7 janvier -11h14-
Départ de la 4ème étape. 11 km

Tous mes chiens sont en formes et vraiment décidés à ce défoncer, je le ressens nettement. Encore + froid, le mercure affiche -20°C. Je prends donc le départ avec mon team de 10 chiens au grand complet! Les performances de l'attelage augmentent. Nous regagnons du terrains sur nos concurrents. Même dans les côtes, les chiens ne décrochent pas le galop. Dans les descentes et les virages en forêt, une grande concentration est requise pour conserver l'équilibre du traîneau. Dans cette catégorie, les erreurs de trajectoire, même petites, ne pardonnent pas!

Leaders: Lobo & Moly

Mercredi 8 janvier - Jour de repos

Jeudi 9 janvier -11h14- Départ de la 5ème étape. 8 km
10 h. Meeting Mushers. Là, on nous explique, que malheuresement, le Bettex est un site de replis faute de neige sur St Nicolas de Veroces.
Le départ, situé assez loin et haut des stakes-out, est donné sur l'aire d'arrivée des pistes de ski alpin. On part par la gauche et on reviens par la droite! Entre deux, Bernard Pépin nous explique qu'il y a quelques lacets en dévers sur un versant pentu...
La montée est raide, très raide, puis le pente s'adouci en empruntant une route de montagne sur 2 km. Puis les pisteurs commencent a être plus nombreux et le pente s'inverse enfin.
Les chiens commencent alors a reprendre leur rythme de course, et, à ce moment, j'aperçois les pisteurs qui me font énergiquement signe de freiner. Je suis en ligne droite mais le dévers est vraiment très important. Il est très difficile de ralentir l'attelage tout en conservant l'équilibre sur le traîneau.

Leaders: Lobo & Métal
Je suis continuellement aspiré dans le bas de la pente et l'effort déployé pour garder la trajectoire est intense. Soudain la piste fait son 1er lacet. En tournant, l'attelage se retrouve dans la pente, ce qui accélère la vitesse du traîneau au moment où le dévers s'inverse!
Je sors la jambe, s'écrase le frein, mais la force centrifuge aidant, je m'explose en bas du dévers dans la poudreuse...
Et, sur ce versant, il y a 10 autres lacets comme celui là, quasi impossible à passer en traîneau!
A l'arrivée, c'est la colère et surtout l'incompréhension qui se devine facilement sur le visage des mushers.

Leaders: Moly & Métal
L'ambiance est morose car une trentaine de concurrents refusent de prendre le départ, vu le caractère totalement inadapté de la piste. En réponse au mécontentement des mushers, Serge MOREL décide d'exclure les non-partants de ce TROPHEE et des suivants!!!
Bernard Pepin intervient en déclarant que la manche se courrerait dans l'autre sens, évitant ainsi les lacets, et que l'arrivée se ferait toute droite sur piste verte.

Vendredi 10 janvier -11h14- Départ de la 6ème étape. 8 km
Je prends donc le départ, avec Pavel, pour finir ce qu'on a commencé. Je sais que je peux compter sur mes chiens pour calmer le jeu si nécessaire.
La montée est dure, mais sans souci. Puis la descente s'amorce par la route de montagne. L'attelage est lancé a grande vitesse lorsque j'aperçois les premiers filets. Les deux chiens de tête s'engagent dans le couloir de filets qui canalise l'attelage dans la pente. Concentration maxi pour le passage des 2 virages, et on plonge tout schuss vers la ligne d'arrivée.
J'extériorise alors le stress accumulé dans un cri de soulagement témoin de ma satisfaction générale à avoir surmonté l'épreuve!

gb2001 Samedi 11 janvier -20h15- Départ de la 7ème étape. 10,5 km
La piste est idéale, très dure donc très rapide. Mes chiens la connaissent bien, voilà 5 ou 6 ans qu'ils la pratiquent! Même pour la nocturne, je présente mon attelage au complet. Les dix coureurs n'accusent pas la moindre fatigue. Dès le départ, le concurrent parti en même temps que moi, est laissé sur place. Dans cette manche, mes chiens se sont surpassés. La vitesse de l'attelage est très rapide, les côtes sont avalées au galop, et mon attention à deviner les trajectoires et le relief, est constante, pour éviter les pièges de la piste. Le faisceau de la frontale traque le moindre des mouvement des leaders...

Leaders: Moly & Métal
arr_1m_gb Dans la descente, je dépasse l'Écossais, puis le Hollandais, et enfin l'espagnol qui se trouve dans le champ de poudreuse, ses chiens ayant quittés la trial. 24"00' Passage de ligne d'arrivée. Dans cette manche, je signe le deuxième meilleur temps scratch, 30 secondes derrière RuisFernandez et ses 12 alakans...
Samedi 11 janvier -11h15- Départ en ligne - 8ème étape. 10,5 km

Leaders: Moly & Métal
Au Meeting Mushers, Serge MOREL nous annonce que quelques concurrents ont coupé la piste à cause d'un balisage arraché par un attelage! Et, contre toute logique, il décide l'annulation de la manche d'hier. Ceci me coûtera ma deuxième place !!!
Je présente le même attelage au départ en ligne. La longueur de l'attelage n'est pas facile à gérer, surtout lorsqu'on arrive tous dans le goulet d'étranglement pour rejoindre la piste, au bout de la vallée.
Je suis bien placé. Les chiens vont encore plus vite que dans la veille, mais c'est quand même plus facile de jour! Les attelages arrivent quasiment dans l'ordre de leur classement au général. Normal!
Je passe la ligne en 23"38'
Classement Open
  1. RuisFernandez - 02:19:22 (esp)
  2. Martinez Eloi - 02:27:11 (esp)
  3. Gimenez Pablo - 02:33:45 (esp)
Classement Nordique
  1. VanDenBrok Arno - 02:36:36 (ned)
  2. Pachet john - 02:45:44 (gb)
  3. Letouze Marc - 02:47:31 (fr)

Chiots Liubov

Nous contacter

Contact