Attelage Competitions Saison 2001-2002
SAISON 2001 / 2002


- 8ème TROPHEE DE SAVOIE

- CHAMPIONNAT DE FRANCE 

 


 

 

Etape 1 et 2 arc2001  Samedi 05 janvier, 9h30 arrivée à Courbaton, Arcs 1600.
Malgré un parking très encombré, on arrive à se poser en bout de route. La neige restée sur la route nous permettra d'atteler depuis le camion. Un premier coup d'oeil sur le départ pour vérifier les conditions de glisse. La piste de Courbaton présente un départ assez technique, en descente virage à droite opposé au dévers. Tout pour se crouter des les premières secondes de courses !!!
11 heures, premiers départs! J'ouvre la piste de la catégorie 6 chiens en partant en premier. Il fait très froid (-8°C) ce qui ne favorise pas la glisse, la neige en surface ne portant pas beaucoup!
Pour assurer cette première étape et les difficultés notoires de Courbaton, je place mes 2 leaders les plus expérimentés (lobo et métal).
Cette première étape est un sans faute, bien à mon gout. Trajectoires, puissance et allure de l'attelage satisfaisantes...

lobo / métal - phoenix / moly - leader / london

moston / nestor - willy / nico
3,2,1, Christophe et son attelage s'élance dans la courbe assassine. Ca passe!
20 mn plus tard, je le retrouve à l'arrivée...Sa course s'est bien passée
Nos deux manches de la secondes étapes seront plus rapides. Je termine 3ème nordique et Christophe 6ème.

Etape 3 et 4 aill2001  

Chaque étape à ses difficultés propres! La piste des Aillons est longue, 12 kilomètres et le dénivellé est sérieux. Mais contrairement aux Arcs, cette piste est très dure. J'adapte le fartage pour favoriser la glisse.
Cette fois, nous partons 2 par deux, toutes les 2 minutes pour les 6, 8 chiens et toutes les minutes pour les 2, 4 chiens. Je pars avec J.J Court, ce qui est bon pour la vitesse de mon attelage, si tant est que j'arrive à le suivre dès le début. Cette piste est très rapide, très peu de plat, aussi je décide de mettre mes 2 sprinters en tête d'attelage. Avec ma femelle moly, je gagne vraiment en vitesse, mais perds un peu de puissance pour les montées, qu'il me faut compenser par le physique!

Christophe à déja regagné 2 places au classement général. Les temps commencent à se niveller. 3 ou 4 concurrents sont en compétition pour la 3ème place. Ses chiens vont très bien, malgrè un traîneau un peu lourd mal adapté au sprint en 4 chiens pour rivaliser avec les têtes de liste et leur traîneau de 10 kilos...

Fin de l'étape N° 4, au classement général, je suis 1er avec 34 secondes d'avance sur Christian GETTLIFFE.
Christophe remonte à la 4ème place.
 


Mercredi 9 janvier - Jour de repos

Etape 5 et 6 gb2001  Jeudi 10 janvier.

Nous avons la journée entière pour bien préparer notre course. En effet, l'étape 5 est prévue en nocture. 10,5 km à la frontale!. Premiers départs 20 heures...

Au programme, refaire la surface des semelles des traîneaux, le fartage, la vérification générale du matériel, sans oublier de soigner les coussinets des chiens qui ont des débuts de coupures dûs a la neige très dure des précédentes étapes.
20 h 25, je prends le départ. L'attelage d'alaskan situé à ma gauche passe en tête juste avant le premier virage, je le suis dans toute la descente de la vallée. Passage du pont et début de la remontée.
Les alaskans, plus puissants commencent à me distancer. Le passage en sous bois est "chaud" dû au manque de visibilité. Les petites montées ou descentes abrutpes surprennent le pilote tant la vitesse est rapide. Il faut vraiment bouger avec le traîneau, anticiper les moindres changements de relief de la piste pour ne pas être tout simplement éjecté. Les chiens ne sont pas génés par l'obscurité, au contraire, les noctures sont souvent synonyme de moyennes impressionnantes.
Virage à 180° au fond de la vallée puis descente finale, très rapide, jusqu'a l'arrivée. Christian a été un peu plus rapide. 7 secondes nous sépare au général.

Vendredi 10 janvier. Départ en ligne. TOUS les attelages (30 à 40) d'une même catégorie s'élancent dans la vallée sur 500 mètres, jusqu'au premier virage ou seuls 2 teams peuvent passer de front. L'objectif est d'arriver dans les premiers pour ne pas être géné par les autres concurents moins rapides. Mais moins d'une minute avant le départ, mon attelage fait un bon vers l'avant et les lignes s'emmêlent. Il faudra 50 secondes à Valérie et Christophe pour remettre tout le monde en ligne, et partir ...

Malgré tout, les chiens sont en super forme et attaquent les premières courbes a fond. Dans la descente, mes leaders se faufilent et dépassent habillement une vingtaine d'attelages. Cette course sera très rapide, mais je ne rattrape pas mon retard. Christian repasse en tête avec 30 secondes d'avances.

Christophe a bien géré sa nocture. Il se rapproche de Didier OZEL, une poignée de secondes les séparent, tandis que les écarts avec les 2 autres concurents continuent d'augmenter.

Etape 7 et 8 mrb2001

 

Méribel est une étape très dure. Une descente longue et très rapide de 4,5 kilomètres ou les chiens doivent tenir l'allure, un plateau de 2 kils et la remontée sur la station par paliers dont certains sont assez terribles. Le team a déjà courus plus de 65 kms de sprint depuis le début, et, la fatigue commence a se faire ressentir! Je décide de reposer mes leaders de la pression de la course en les redescendant en wheel. Je monte mes 2 jeunes en tête d'attelage. Ils cumulent environ 15% des entraînements en tant que leaders...
Leur compétition a été formidable, sans erreurs de parcours, avec de très bonne trajectoires, si l'on considére leur peu d'expérience sur neige, mais l'allure a été inférieure à celle imposée par mes leaders principaux. Je reperds environs 20 secondes sur Christian.

 


planner / phoenix - london / leader - lobo / métal
Pour la finale, je prends le départ avec mes 6 mâles pour la recherche de puissance maximum. Cette fois, Christian est a mes côtés. Malgrès la fatigue, je suis content de partir avec un team dont la motivation reste intacte. Je fais 1 minute de mieux que la veille, et passe la ligne d'arrivée avec Christian!

Christophe continue sur sa lancée, et grapille encore quelques secondes. Nos chiens sont de très bons descendeurs, et il maintient une bonne allure dans la remontée. Le lendemain, une bagarre entre deux mâle l'oblige à retirer son chien le plus puissant de l'attelage. Il finira cette course avec son jeune chien de réserve.

16 heures, proclamation des résultats.
Cette année, des conditions exceptionnelles ont été réunis autour de cette compétition, pour nous offrir 8 jours de grandes sensations, ou de nombreux champs de notre discipline; vitesse, gestion du team, technique de traîneau, ont pu s'exprimer librement.
Je termine à la 2ème place de la catégorie 6 chiens Nordiques.
Félicitation à Christian GETTLIFFE pour sa 1ère place en 6 chiens, et William GIVERS pour la 3ème.

Bravo à Christophe pour sa 4ème place en 4 chiens, ou le niveau des compétiteurs est très sérieux.

Je salue également tous les autres participants de cette superbe épreuve.
podium6
Résultats Officiels

Après presque 13 heures de route, nous arrivons à FONT ROMEU.
Un petit arrêt au chalet de Laurent et Nathalie COUI, nous informera du scénario catastrophe qui se trame; Le comité directeur de la station vient de décider l'annulation pure et simple de la course !!! Motif: risque de descruction de la piste avant l'arrivée des vacanciers!
Nous montons nous installer sur site pour sortir nos chiens. C'est vrai qu'il fait très beau et qu'il n'y a plus beaucoup de neige. Cependant bien assez pour notre compétition. La colère monte chez les mushers qui, comme moi, ne comprennent pas pourquoi on nous a fait venir. Le jeudi midi, j'avais personnellement insisté auprès des organisateurs pour éviter de faire venir les mushers s'il y avait le moindre doute qui plannait. Nathalie m'ayant assuré que tout allait bien et que la neige était bonne, c'est donc en toute confaince que nous prendrons le départ le vendredi matin vers 4 heures.

Après de multiples négociations jusdicieusement menée par notre Président pour contre-carrer les proposition de la station, ( du genre, Premiers Départs; 21 heures le samedi et 8 heures le dimanche) nous arrivons a négocier des horaires de départ plus corrects...

  1. Samedi - 17 h
  2. Dimanche - 8 h 30
 

FONT ROMEU - DEPART!

team8fr1

Liubov's Team 8 chiens 2002

  • Illimitée - 15 km
  • 8 chiens - 15 km
  • 6 chiens - 12 km
  • 4 chiens - 9 km
Après une longue journée pleine de rebondissements, les feuilles de départ "définitives" nous parviennent. Je décolle à 17 h 30, de jour...
Car certains attelages des petites catégories partirons a la frontale pour une nocture!
La piste est superbe, le temps est idéal et il fait froid. Dès le départ, ça descend sur 1.5 km puis on attaque le début de la montée sur le plateau, en une série d'épingles à cheveux. En 8 chiens, c'est agréable, car ça monte vraiment bien. Ils conserveront le galop jusqu'en haut.
A quelques endroits la largeur du ruban se reduit et il faut faire attention de ne pas se retrouver sur la terre avec le traîneau. Sur le plateau, nous longerons la crète, en forme de cirque, qui nous donne 5 à 6 minutes de visibilité. Cela permet de voir les 2 ou 3 concurrents partis précédemment!
La luminosité du moment est spéciale. Le paysage, qu'on a pas vraiment le temps de voir dans d'autres compétitions, est grandiose. Cet espace quasi infini, cadre bien avec notre sport, et, les longues lignes droites tirées dans ces hauteurs, me rapellent quelles expéditions passées où le temps n'avait pas la même d'importance!...
Kilomètre 12, environ, les chiens accuse un petit coup de fatigue. Je les laisse trotter sur quelques centaines de mètres, jusqu'a ce qu'ils relances d'eux même l'allure au galop. Le dénivellé commence à s'inverser. C'est le début de la descente.
Mon souvenir de cette portion de piste est intact, même si cela fait 2 ans! Une série de 6 virages consécutifs en S peuvent avoir raison de notre équilibre. Mais le tapis de frein aidant, ça passe!
Une dernière remotivation générale des chiens permet à l'attelage d'accélérer pour le sprint final vers la ligne d'arrivée.
Cécile, mon handler, récupére les chiens de tête pour les diriger vers notre skate-out. La nuit commence à tomber, et il y a des attelages dans tous les sens.

Bien que le pic de forme de mes chiens soit maintenant derrière eux, je suis satisfait de leur performance.
37 minutes pour couvrir les 15 km, et compte tenu du dénivelé, c'est pas mal (24.6 km/h de moyenne).

Nous ramenons le titre de vice-champion de France FFST.

Chiots Liubov

Nous contacter

Contact